Affinity Photo, import PDF et polices manquantes

Affinity Photo remplacer les polices pdf

J’ai acheté Affiny Photo. Ca faisait un moment que ce logiciel me faisait de l’oeil et je dois dire qu’il est vraiment très simplet, pour un tarif dérisoire en comparaison de son concurrent direct Adobe Photoshop. De plus, vous ne payez qu’une fois votre licence et vous bénéficiez des mises à jour gratuitement. Un must à mon avis.

Options PDF : Remplacer les polices manquantes

Il existe toutefois un problème dans les versions jusqu’à 1.5 (et peut-être celles d’après). Lorsque l’on veut ouvrir un fichier PDF, Affinity Photo propose des options concernant les polices d’écriture. Par exemple quand on ne dispose pas de toutes les polices qui ont servies dans le document, Affinity Photo propose de les remplacer par d’autres, ce qui, à mon avis, n’est jamais une bonne solution. En effet, si le créateur du document PDF à choisit une police plutôt qu’une autre, ce n’est pas pour rien. Et en modifiant ces polices, on se retrouve avec une mise en page complètement décalée. En bref, on ne peut rien faire du tout. Je pense que c’est une option de trop.

J’ai exploré les fonctions Affinity Photo et Adobe Acrobat Reader DC

Et je n’ai rien trouvé de pleinement satisfaisant. Il n’existe pas d’options dans Affinity Photo pour vectoriser les polices du fichier PDF avant de l’ouvrir. Et cette fonction n’existe pas non plus dans Adobe Acrobat Reader DC. Il semble cependant qu’une telle fonction existe dans la version Pro, ou quelque chose qui permettrait d’aplatir le document. Mais j’aimerai éviter d’acheter une version Pro juste pour ça.

Une solution de substitution, en attendant mieux

En attendant que la fonction de vectorisation des PDF soit intégrée à une future version d’Affinity Photo, il est toujours possible d’utiliser Adobe Acrobat Reader DC pour aplatir l’image. La manipulation n’est pas très compliquée, mais c’est manuel. Donc c’est une perte de temps… mais quand on n’a pas le choix.

Ouvrez votre document PDF dans Acrobat Reader DC. Dans le menu édition, à peu près au milieu, vous avez une fonction « Prendre un instantané ». Cochez là. Votre curseur sera transformé en croix. Il vous suffira alors de sélectionner une zone que vous voulez aplatir. Cette portion de l’image sera automatiquement mise en mémoire dans le presse-papiers.

Vous pouvez également cliquer en dehors de l’image, et le logiciel sélectionnera automatiquement toute la zone apparente à l’écran. Malheureusement, si vous zoomez et que l’image n’est pas entière à l’écran, il vous en manquera une partie. Dans ce cas, vous n’aurez pas d’autre choix que de faire une sélection manuelle du haut en bas de l’image.

L’image mise en mémoire sera celle que vous aurez sélectionnée, dans la taille affichée à l’écran. Donc soyez sûr d’afficher l’image dans le niveau de zoom qui vous conviendra pour l’édition.

Dans Affinity Photo, il ne vous restera plus qu’à utiliser la fonction « Nouveau depuis presse-papiers » du menu « Fichier », pour obtenir un document à la bonne taille, avec votre image collée dedans. Bien entendu, il s’agit d’une image pixelisée que vous ne pourrez pas agrandir à volonté… Je vous avais prévenu, c’est une solution de substitution en attendant mieux.

Et si vous avez fait une sélection manuelle, il y a fort à parier que vous deviez recadrer légèrement dans Affinity Photo pour supprimer une éventuelle petite marge que vous auriez sélectionnée avec le reste.

J’espère néanmoins que cette « astuce » vous sera utile.

 

 

Les commentaires sont clos.